alexandre kazimbaya

demande :

Combien de litres de lait par jour consomment les veaux ?

Le veau consomme de 8 à 12 litres de lait par jour.

Une réponse de :

Annie Daignault

Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

Le veau consomme de 8 à 12 litres de lait par jour.

En alimentation traditionnelle, on donne au veau une quantité de lait équivalente à environ 10 % de son poids par jour afin de favoriser le développement de son rumen le plus tôt possible. Ce processus vise à encourager le veau à consommer des aliments solides, offerts à volonté dès la première semaine de vie. Dès qu’il consomme suffisamment de grains au quotidien, on peut sevrer le veau, ce qui survient habituellement lorsqu’il atteint une quarantaine de jours et pèse environ 70 kg.

Cela dit, de nouvelles études ont démontré qu’avant quatre semaines, il n’y avait pas d’avantage à restreindre la quantité de lait offerte au veau, car elle ne stimulait pas la prise de grains de façon significative. En alimentation à volonté, le veau consomme de 8 à 12 litres de lait par jour (soit 20 % à 25 % de son poids), ce qui lui permet de prendre 1 kilo par jour, soit deux fois plus de poids qu’en alimentation traditionnelle. En plus, ces veaux sont en meilleure santé, car les propriétés naturelles du lait favorisent le développement de leur système immunitaire. Le lait doit cependant être distribué en plusieurs repas pour éviter qu’il ne soit refoulé vers le rumen, ce qui cause de la diarrhée et de l’inconfort. Puisque le veau boit à volonté, ses besoins énergétiques sont comblés et il consomme donc peu de moulée. Pour faciliter le sevrage, le lait est dilué avec de l’eau durant les dernières semaines de l’alimentation lactée.

Sources :


Partager sur

À QUEL POINT CETTE RÉPONSE VOUS A ÉTÉ UTILE?


    { g.item.author.image_alt }}

    Annie Daignault

    Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

    Ayant grandi avec des vaches laitières, cette aimante de la nature est passionnée par la santé, la vulgarisation scientifique et les relations humaines. Dre Annie Daignault aime révéler les enjeux de santé derrière la production animale, surtout en lien avec la santé publique. En plus de pratiquer depuis quinze ans, elle fait la rédaction d’articles dans la chronique vétérinaire de la revue Le Producteur de lait québécois et participe à la préparation d’outils de formation continue pour ses collègues vétérinaires afin de faciliter le partage d’informations en santé des animaux de la ferme. Grande consommatrice de produits laitiers de toutes sortes, Annie est votre experte en matière de santé dans le domaine laitier.

    VOUS AVEZ UNE QUESTION À POSER?

    Posez-la ici. Nous y répondrons le plus rapidement possible.

    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Veuillez entrer un courriel valide
      Ce champs est requis

    Merci!

    Nous avons bien reçu votre question. Nous nous efforçons d’y répondre dans les meilleurs délais.