La Famille du lait

Le parcours du lait


À la ferme

1 La traite

Les vaches laitières sont traites au moins deux fois par jour.

Certains producteurs laitiers utilisent maintenant des robots de traite. Ceci facilite le travail tout en étant respectueux du confort des vaches.

4°C

2 Le refroidissement

Le lait est ensuite transféré dans un bassin adjacent à l’étable qui le refroidit. En moins d’une heure, le lait passe de 38 degrés celsius à entre 1 et 4 degrés celsius.

3 Les premiers tests de qualité

On teste: dans un premier temps la température, l’apparence et l’odeur, puis sa composition en matière grasse, en protéines et en lactose.

4 La collecte

Elle est effectuée toutes les 48 heures.

Le lait est transporté dans des camions citerne qui maintiennent le lait à la bonne température pour préserver sa qualité.

À l'usine de transformation

5 Un deuxième
test de qualité

Le lait est testé de nouveau et on vérifie l’absence de contaminants. De plus, même si les vaches qui sont sous antibiotiques sont systématiquement isolées et leur lait jeté, on test par précaution la présence de résidus d’antibiotiques. Dans les rares cas où le lait ne répond pas aux critères de qualité et aux exigences réglementaires, il est rejeté et le producteur laitier associé est contacté.

6 La transformation du lait

Clarifier et écrémer

C’est l’écrémeuse-centrifugeuse, une machine, qui le permet; elle tourne très vite et ce faisant, la crème se détache du liquide pour émerger du haut de la machine, tandis que le lait écrémé sort vers le bas.

Doser la crème

Au lait totalement écrémé, on rajoute ensuite la quantité de crème pour créer le lait à la teneur en matières grasses souhaitée, soit 1%, 2% et 3,25%.

transformer la crème

La crème restante est mise de côté et transformée:

Comment on fait la crème 
Comment on fait le beurre

Si on produit du lait au chocolat

On ajoute ici au lait:

  • - du cacao
  • - du sucre
  • - des stabilisants

Homogénéiser le lait

Sous très haute pression, le lait est passé à travers de petites ouvertures. Ainsi, la taille des particules de gras est réduite et elles se dispersent uniformément dans le lait. Ce procédé permet également une saveur et une texture plus douce, plus onctueuse.


Enrichir le lait

On ajoute de la vitamine A: Lors de l’écrémage, la vitamine A reste avec la crème, on en ajoute donc aux laits écrémés et partiellement écrémés pour leur rendre leur teneur en vitamine A.

On ajoute de la vitamine D: Au Canada, il est obligatoire d’enrichir le lait de vitamine D pour pallier aux carences possibles dûes au manque d’ensoleillement en hiver, et au fait que les aliments contenant de la vitaminde D sont peu consommés.

72°C
4°C

Pasteuriser le lait

On traite le lait en le chauffant à 72,8°C pendant 16 secondes pour détruire les bactéries et pour augmenter sa durée de conservation. Puis on le refroidit rapidement pour atteindre une température entre 1 et 4 degré Celcius.

Un lait non pasteurisé est un lait cru.

Conditionner le lait

C’est le temps de la mise contenant! Il ne faut pas oublier que le contenant est le médium utilisé pour transporter et protéger les produits laitiers fluides. Il importe donc que ce contenant puissant offrir une protection efficace mais aussi être adapté aux exigences modernes de production.

Dans les commerces et sur nos tables

7 Livraison

Le lait est livré dans des camions dont la température est maintenue entre 1 et 4 degrés celsius. Les employés des commerces qui reçoivent le lait le range immédiatement dans des chambres froides.