Sauce tzatziki
 Retour Retour
Yogourt  

LES TYPES DE YOGOURT


Brassé, grec, probiotique, prébiotique… Il y a de quoi avoir le tournis. De plus en plus utilisé en cuisine, le yogourt mérite que l’on démystifie ses catégories.

Brassé

Il s’agit probablement du type de yogourt le plus connu. Moins épais que le yogourt grec, par exemple, il est souvent additionné de fruits. On le mange tel quel ou alors dans nos smoothies.

Grec

Sa texture épaisse et onctueuse est attribuable à sa méthode de fabrication, qui consiste à retirer le liquide contenu dans le yogourt régulier. Sa haute teneur en protéines permet un plus haut apport calorique et un effet de satiété prolongé. Autre fait intéressant à noter, le yogourt grec a tendance à mieux réagir à la chaleur.

Léger ou sans gras

Comme leur nom le dit, ces types de yogourts présentent très peu de matières grasses. Ils conviennent particulièrement aux gens cherchant à garder un bon apport en calcium sans se préoccuper de l’apport en gras.

De type balkan

Sa texture ferme, qui rappelle d’ailleurs celle du yogourt grec, est obtenue en évitant de remuer la préparation après l’incubation. On le déguste tel quel ou dans nos recettes.

Probiotique et prébiotique

Le yogourt probiotique contient des micro-organismes vivants pouvant avoir des effets bénéfiques sur notre organisme, surtout pour la santé intestinale et celle du système immunitaire. Pour leur part, les prébiotiques contiennent de l’insuline, un ingrédient permettant aux probiotiques de mieux faire leur travail.

SON UTILISATION EN CUISINE

Avec son apport en calcium et en protéines et son vaste éventail de pourcentages de matières grasses, le yogourt est de plus en plus populaire en cuisine. Son choix dépend simplement de ce que l’on souhaite accomplir.

Vinaigrettes ou trempettes

Si l’objectif est d’obtenir un résultat onctueux, mais moins riche, on opte pour un yogourt faible en matières grasses, qui offre une texture crémeuse sans compromis. Le yogourt grec à 0 % de matières grasses est alors un candidat idéal.

Sauces et plats chauds

Les yogourts contenant davantage de matières grasses réagissent mieux à la chaleur. C’est pourquoi on remplace souvent la crème ou la crème sure par du yogourt grec contenant au moins 2 % de matières grasses dans les plats demandant de la cuisson. Important à savoir : limitez le choc thermique du yogourt en y incorporant un peu de sauce avant de l’ajouter à la recette. Cela évitera la formation de grumeaux.

Gâteaux et muffins

À volume égal, le yogourt brassé est un parfait substitut au lait dans vos recettes. Avec sa texture plus épaisse, il est préférable de le diluer avec un peu d’eau avant de le mesurer. Ajoutez-le ensuite à vos recettes de muffins ou de gâteaux. Vous pouvez même opter pour des versions aromatisées afin de varier les résultats.

Apport en protéines

Dans ce cas-ci, la question ne se pose pas : on opte pour le yogourt grec. Sa teneur en protéines est jusqu’à deux fois plus élevée que celle du yogourt régulier. Une idée : ajoutez-en à votre préparation de crêpes et faites-en un déjeuner plus nutritif.

Bienfaits sur la santé intestinale

Si vous incorporez du yogourt à vos plats afin de profiter de son effet bienfaisant, ne le faites pas chauffer : la cuisson détruit les bactéries qu’il contient.


Articles similaires

Yogourt, granolas et petits fruits

Yogourt

TOUT SUR LE YOGOURT GREC

24 janv. 2018

Véritable star du rayon des produits laitiers, le yogourt grec a vu sa popularité monter en flèche au cours des dernières années. Voyons voir ce qui fait la particularité de cette collation si estimée.

Lire la suite