Comment dispose-t-on du fumier?

Au Québec, le fumier peut être géré sous forme solide ou liquide.

Au Québec, le fumier peut être géré sous forme solide ou liquide.

Au Québec, le fumier peut être géré sous forme solide ou liquide, et souvent, il est entreposé dans des ouvrages de stockage étanches, comme les fosses en béton. Dans certains cas, des amas de fumier sont temporairement emmagasinés à proximité de l’étable, mais cette pratique est de moins en moins répandue. Aussi, le fumier peut être gardé en amas aux champs selon une réglementation bien stricte.

Tout le fumier sert à la fertilisation : pour des raisons environnementales, une limite est imposée quant à son utilisation pour une superficie donnée. Chaque producteur doit donc avoir un Plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF) qui atteste que les bonnes quantités ont été épandues au bon endroit. S’il y a trop de fumier par rapport aux terres disponibles, le producteur peut transférer les excréments sur une autre ferme qui n’a pas atteint les quantités maximales permises.


Partager sur

À QUEL POINT CETTE RÉPONSE VOUS A ÉTÉ UTILE?


    VOUS AVEZ UNE QUESTION À POSER?

    Posez-la ici. Nous y répondrons le plus rapidement possible.

    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Veuillez entrer un courriel valide
      Ce champs est requis

    Merci!

    Nous avons bien reçu votre question. Nous nous efforçons d’y répondre dans les meilleurs délais.