Mila Michelova

demande :

Est-ce qu’une vache doit être enceinte pour produire du lait?

Pour démarrer une production de lait, la vache doit, comme tous les mammifères, avoir un bébé.

Une réponse de :

Annie Daignault

Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

Pour démarrer une production de lait, la vache doit, comme tous les mammifères, avoir un bébé.

Pour démarrer une production de lait, la vache doit, comme tous les mammifères, incluant les humains, avoir un bébé.

Après une gestation de neuf mois (comme chez la femme), à la naissance de son veau (vêlage), la vache subit des changements hormonaux qui lui permettent une montée de lait puis l’installation d’une production de lait (lactation), qui dure environ 305 jours.

La lactation de la vache débute par la production de colostrum (lait épais et jaunâtre), un « premier lait » riche en anticorps vitaux pour le veau, puisque le type de placenta des bovins ne permet pas le transfert de ces soldats du sang via les échanges sanguins entre lui et sa mère. Après environ deux jours de production de lait de type colostrum uniquement réservé au veau, soit environ une semaine après le vêlage, le lait change graduellement de composition pour devenir du « vrai » lait blanc. Celui-ci peut servir à nourrir un veau ou être envoyé à l’usine pour être mis en contenants ou encore transformé. La production de lait atteint un sommet (pic de lactation) après environ 60 jours de lactation, puis diminue graduellement jusqu’au tarissement (arrêt de la traite) deux mois avant le prochain vêlage, puis le cycle de lactation recommence.


Partager sur

À QUEL POINT CETTE RÉPONSE VOUS A ÉTÉ UTILE?


    { g.item.author.image_alt }}

    Annie Daignault

    Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

    Ayant grandi avec des vaches laitières, cette aimante de la nature est passionnée par la santé, la vulgarisation scientifique et les relations humaines. Dre Annie Daignault aime révéler les enjeux de santé derrière la production animale, surtout en lien avec la santé publique. En plus de pratiquer depuis quinze ans, elle fait la rédaction d’articles dans la chronique vétérinaire de la revue Le Producteur de lait québécois et participe à la préparation d’outils de formation continue pour ses collègues vétérinaires afin de faciliter le partage d’informations en santé des animaux de la ferme. Grande consommatrice de produits laitiers de toutes sortes, Annie est votre experte en matière de santé dans le domaine laitier.

    VOUS AVEZ UNE QUESTION À POSER?

    Posez-la ici. Nous y répondrons le plus rapidement possible.

    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Veuillez entrer un courriel valide
      Ce champs est requis

    Merci!

    Nous avons bien reçu votre question. Nous nous efforçons d’y répondre dans les meilleurs délais.