Est-ce que chauffer les produits laitiers diminue les effets dérangeants du lactose ?

La réponse

Les produits laitiers ne contiennent pas tous la même quantité de lactose.

Karine Gravel
La famille du lait
Karine Gravel Nutritionniste

Oui, c’est possible ! Dans des conditions bien précises, sous l’action de certaines enzymes (molécules qui facilitent les réactions chimiques) et dans un milieu légèrement alcalin, le lactose du lait chauffé peut se décomposer légèrement. Quand le lactose se déconstruit, deux autres types de sucre se forment : le glucose et le galactose. Comme ils sont plus « digestes » que le lactose, notre corps les assimile plus facilement, ce qui diminue le risque d’inconforts gastro-intestinaux.

Gardons en tête que les produits laitiers ne contiennent pas tous la même quantité de lactose. Comparativement au lait, plusieurs fromages vieillis en contiennent à peine. Les produits fermentés, comme le kéfir et le yogourt, renferment des bactéries qui transforment une partie du lactose en acide lactique, ce qui réduit le risque d’effets secondaires.

Sources :

  1. Bosso, A. et coll. Lactose hydrolysis potential and thermal stability of commercial ?-galactosidase in UHT and skimmed milk. Food Science and Technology. 2016;36(1):159-165.
  2. L’encyclopédie visuelle des aliments. Les Éditions Québec Amérique. 2017.
  3. Bélanger, M., LeBlanc, M.J., Dubost, M. La nutrition (4e éd.) 2015. Chenelière Éducation.
Cette réponse a-t-elle été utile?