Est-ce que les veaux sont séparés de leur mère dès leur naissance ?

La réponse

En isolant les veaux, on prévient la transmission de maladies infectieuses

La Famille du lait
La famille du lait
La Famille du lait Producteurs de lait du Québec

Oui, il est recommandé de séparer le veau de sa mère dans les heures ou les premiers jours suivant sa naissance pour sa propre santé. Contrairement à l’espèce humaine, le fœtus naît sans aucune protection. Les veaux sont donc plus fragiles aux infections. En les isolant, on prévient la transmission de maladies infectieuses, dont la mère est souvent porteuse. Les veaux naissants reçoivent le colostrum de leur mère, puis sont alimentés de lait entier provenant de la ferme ou de lait reconstitué à partir de lait en poudre. Plusieurs veaux sont installés dans des logettes ou des stalles individuelles dans lesquelles ils peuvent tout de même avoir un contact visuel, olfactif et même tactile avec d'autres veaux.

Cette réponse a-t-elle été utile?