Est-ce que tous les éléments de la catégorie Aliments protéinés sont équivalents ?

La réponse

Santé Canada recommande de varier son alimentation.

Daniel Gobeil
La famille du lait
Daniel Gobeil Président des Producteurs de lait du Québec et producteur laitier

La nouvelle catégorie Aliments protéinés du Guide alimentaire canadien de 2019 regroupe désormais les groupes Lait et substituts et Viandes et substituts. Ce regroupement est basé sur le contenu en protéines, vitamines et minéraux des aliments de ces deux groupes, ce qui pourrait laisser croire qu’ils sont équivalents.

Mais la valeur nutritive de tous ces aliments n’est pas pour autant identique. C’est pourquoi Santé Canada recommande de varier son alimentation et de consommer des protéines d’origine végétale et d’origine animale. Cela permet ainsi d’éviter des carences et des excès en ce qui a trait à certains nutriments.

Parmi les aliments protéinés, on peut donc alterner entre les légumineuses (haricots, pois et lentilles), les noix, les graines, le tofu, le poisson, les crustacés, les œufs, la volaille, les viandes rouges maigres (y compris le gibier), le lait, le yogourt nature et le kéfir, de même que les fromages plus faibles en sodium. Concernant le lait et ses substituts, il est recommandé de privilégier ceux qui sont plus faibles en matières grasses. Le tout, bien sûr, en respectant ses signaux de faim et de satiété.

En bref, il est tout simplement conseillé de manger varié, et à sa faim.

Sources :

  1. Sante Canada. Bureau de la politique et de la promotion de la nutrition. Le nouveau Guide alimentaire. 2019. Consulté le 22 janvier 2019 : https://bit.ly/2FPkQ1M
  2. Gouvernement du Canada. Guide alimentaire canadien. Manger des aliments protéinés. Consulté le 22 janvier 2019 : https://bit.ly/2FPlDjg
Cette réponse a-t-elle été utile?