La réponse

Un troupeau compte en moyenne 30 % de vaches gestantes.

Annie Daignault
La famille du lait
Annie Daignault Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

Le lait produit durant la gestation est parfaitement propre à la consommation.

Les méthodes d’élevage au Québec visent une insémination entre 45 jours après le vêlage pour les vaches adultes et 80 jours pour les taures, plus jeunes. Cela signifie que, à tout moment, un troupeau compte en moyenne 30 % de vaches gestantes, qui le resteront 280 jours sur les 305 jours de lactation visés.

Ce lait ne présente aucun risque et n’a pas non plus d’effet bénéfique particulier. Il est d’aileurs tout simplement mélangé à celui des vaches non gestantes avant de se retrouver dans votre carton de lait.

Sources

  • Banque de données de DSAHR juin 2018
  • Impact économique de la performance de reproduction du troupeau, Ferguson James D, Symposium des bovins laitiers 2003, CRAAQ
Cette réponse a-t-elle été utile?