Normand Piché

demande :

À quoi servent les logettes utilisées pour abriter les veaux?

L’espace alloué doit favoriser leur croissance, leur développement et leurs interactions sociales.

Une réponse de :

Annie Daignault

Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

L’espace alloué doit favoriser leur croissance, leur développement et leurs interactions sociales.

Les logettes sont des box individuels utilisés pour élever les jeunes veaux dans certaines fermes laitières. Le choix d’utiliser ce type d’abri – aussi appelé « huches » – s'explique entre autres par quelques avantages notables : elles facilitent l’observation de chaque animal ;
elles diminuent la compétition pour l’alimentation entre les jeunes veaux ; et elles contribuent à réduire la contamination par contact d’agents pathogènes potentiellement graves, comme ceux de la diarrhée et la pneumonie, en diminuant le contact physique entre les animaux.

Les logettes doivent être conçues de façon à assurer le bien-être des veaux, en répondant aux exigences du programme de certification obligatoire proAction. Ce programme s’applique à l’échelle canadienne et a été développé par les producteurs de lait et autres spécialistes de l’industrie afin que le lait canadien soit soumis aux plus hautes normes.

Selon ce programme, l’espace alloué aux veaux doit favoriser leur croissance, leur développement et leurs interactions sociales. Par exemple, les veaux doivent être en mesure de se lever, de se coucher et de faire un demi-tour sur eux-mêmes en toute aisance à l’intérieur des huches.

Sources :

  • Adam Steve, Un logement supérieur pour vos génisses!, Symposium des bovins laitiers, 2016 (https://www.agrireseau.net/documents/Document_96509.pdf )
  • Lessard Catherine et Fleury Chantal, Des exigences démystifiées : Le logement des veaux, Le Producteur de lait québécois, octobre 2017 (http://lait.org/fichiers/Revue/PLQ-2017-10/proaction.pdf)
  • Lessard Catherine, Le contenu du volet bien-être animal : Le logement, Le Producteur de lait québécois, octobre 2015 (http://lait.org/fichiers/Revue/PLQ-2015-10/proaction.pdf)
  • Wallace Jodi, Optimiser la santé et la performance des veaux, Journées INPACQ 2015 (https://www.mapaq.gouv.qc.ca/SiteCollectionDocuments/Regions/CentreduQuebec/INPACQ2015/Conferences_INPACQBovinslaitiers/optimiserlasante.pdf)

Partager sur

À QUEL POINT CETTE RÉPONSE VOUS A ÉTÉ UTILE?


    { g.item.author.image_alt }}

    Annie Daignault

    Médecin Vétérinaire, I.P.S.A.V.

    Ayant grandi avec des vaches laitières, cette aimante de la nature est passionnée par la santé, la vulgarisation scientifique et les relations humaines. Dre Annie Daignault aime révéler les enjeux de santé derrière la production animale, surtout en lien avec la santé publique. En plus de pratiquer depuis quinze ans, elle fait la rédaction d’articles dans la chronique vétérinaire de la revue Le Producteur de lait québécois et participe à la préparation d’outils de formation continue pour ses collègues vétérinaires afin de faciliter le partage d’informations en santé des animaux de la ferme. Grande consommatrice de produits laitiers de toutes sortes, Annie est votre experte en matière de santé dans le domaine laitier.

    VOUS AVEZ UNE QUESTION À POSER?

    Posez-la ici. Nous y répondrons le plus rapidement possible.

    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Ce champs est requis
    • Veuillez entrer un courriel valide
      Ce champs est requis

    Merci!

    Nous avons bien reçu votre question. Nous nous efforçons d’y répondre dans les meilleurs délais.